7 exemples d’utilisation du Big Data en entreprise – les données, la clé du succès

Le Big Data, vous savez qu’il existe.

Vous savez même qu’il est de plus en plus utilisé pour développer toutes sortes de projets !

Mais êtes-vous informé des avantages que vous pouvez en tirer, que vous soyez une multinationale ou une PME ?

 


 

Le terme de Big Data désigne avant tout un ensemble très volumineux de données numériques qu’aucun outils classique de gestion de base de données ou de gestion de l’information ne peut travailler.

Cependant, il désigne aussi et plus largement un courant technologique basé sur l’utilisation de grands volumes de données. Par extension, il inclut également les technologies et les processus servant à exploiter les mégadonnées récoltées.

Il permet donc une force de développement considérable qu’il serait dommage d’ignorer. Cette complexité d’appréhension donne par ailleurs l’occasion à de nombreux professionnels de se former au Big Data pour mieux en saisir les enjeux.

Nous allons donc faire un tour d’horizon des avantages que vous pouvez trouver à mettre en place le Big Data dans votre entreprise, quelque soit sa taille !

 

Navigation rapide :

  1. Pour recruter les bonnes personnes
  2. Dans éviter les crashs d’avions
  3. Pour fidéliser les clients des banques
  4. Pour toujours proposer le bon produit au bon client (Netflix, Amazon)
  5. Pour permettre aux golfeurs d’éviter les coups de soleil
  6. Pour offrir des codes promotions personnalisés
  7. Pour vendre le bon billet, au bon prix, au bon moment

 

 

Utiliser le Big Data dans une PME

 

Vous êtes une PME et vous vous demandez si le Big Data est à votre portée ?

Nous vous répondrons qu’il est bien plus qu’à votre portée : il vous est vivement conseillé de l’utiliser pour améliorer vos résultats et faire prospérer votre entreprise !

Mieux connaître vos clients, identifier de nouveaux marchés, personnaliser votre offre… Autant de points essentiels à la prospérité d’une PME et auxquels le Big Data peut apporter un éclairage précis et efficace.

En effet, il est bel et bien révolu le temps pas si lointain où le Big Data était réservé aux multinationales et aux Géants du web.

Ainsi, des entreprises de toutes tailles et prenant place dans tous les domaines d’activités s’y sont mises: tourisme, immobilier, aviation, médecine, mécanique, etc. La liste est longue !

 

L'utilisation du big data dans une PME

 

Pourquoi un tel engouement pour le Big Data en entreprise ?

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les PME ont un avantage sur les grandes entreprises: leur réactivité !

Du fait d’une circulation de l’information simplifiée, à la fois rapide et flexible, il est effectivement plus aisé pour une petite ou une moyenne entreprise de mettre en place et d’utiliser de manière efficace le Big Data.

De plus, il n’est pas nécessaire d’avoir accès à d’énormes ressources financières pour mettre en place le Big Data dans une petite ou moyenne entreprise.

Les serveurs et les bases de données hors de prix, c’est de l’histoire ancienne ! Le Big Data est aujourd’hui bien plus accessible grâce à des outils conçus à l’échelle des PME.

Vous pouvez, dans un premier temps, utiliser des données déjà présentes dans le fonctionnement de votre entreprise: ses réseaux sociaux, son site internet, son CRM, les données des services RH, etc.

Les données émanant de tiers peuvent également être très précieuses: diverses bases de données, les ads Google et Facebook, des sites de recrutement, etc.

Toutes ces données, efficacement analysées, constituent une base solide pour répondre à la plupart des problématiques d’une entreprise.

Enfin, le secret de la réussite d’une telle opération tient aussi et surtout dans la rigueur avec laquelle elle est exécutée. La mise en place du Big Data dans une PME demande notamment de respecter trois points essentiels :

  • Déterminer un objectif précis, sans quoi un projet Big Data risque de ne pas porter ses fruits… Il est donc primordial de vous demander dans quel but vous allez l’utiliser avant d’aller plus loin.
  • S’entourer de personnes compétentes pour la mise en place et la conduite du projet. Un Data Scientist pourra vous accompagner dans votre démarche. Vous pouvez en recruter un(e) ou bien faire appel à une entreprise spécialisée dans le Big Data.
  • Accorder suffisamment de temps à la mise en place de l’exploitation des données pour qu’elles soient pertinentes. En effet, les projets Big Data sont assez chronophages et les équipes doivent disposer d’assez de temps pour les mettre en œuvre.

 

7 exemples d’utilisation du Big Data en entreprise

 

1- L’utilisation du Big Data à la rescousse des ressources humaines et du recrutement

 

Le Big Data a notamment permis ses dernières années de développer des méthodes d’optimisation du recrutement.

Grâce à des Jobboards comme eQuest, CareerBuilder Big data Analytics ou Monster SeeMore ou encore des applications en ligne telle que Recruiters (qui utilise 200 millions de profils Linkedin), les départements RH sont plus facilement orientés vers les meilleurs candidats afin d’optimiser la sélection.

De cette façon les coûts et les délais de recrutement sont considérablement réduits et il est même possible de prédire les besoins de recrutement futurs !

 

2- Une aide à la maintenance prédictive dans le milieu aéronautique

 

Aussi fou que cela puisse paraître, le Big Data peut aussi assurer votre sécurité pendant un voyage en avion !

En effet, grâce à des algorithmes capables de prévoir la date à laquelle les pièces vont se casser, prenant en compte des facteurs tels que le temps, les contraintes exercées ou la fréquence d’utilisation, une maintenance préventive est mise en place.

De cette manière, de potentiels accidents sont évités et l’industrie aéronautique est gagnante en investissant en amont dans des processus de maintenance.

Mieux vaut prévenir que guérir !

utilisation du big data en entreprise - maintenance préventive - aéronautique

3- L’exploitation de données, une technique de fidélisation pour les banques et les assurances

 

Après une vague de mécontentement de clients à propos des services proposés par des banques et des assurances, ces dernières se sont tournées vers le Big Data pour en découvrir la source.

Le constat principal qui en a été fait est celui de l’importance des services mobiles et du niveau de personnalisation de ceux-ci. Il s’est avéré qu’ils jouaient une très grande part dans l’appréciation qu’avaient les clients de la qualité des services.

Afin de construire une relation client durable et adéquate, des mesures ont ainsi pu être prises en analysant des données que ces banques et ces assurances possédaient déjà pour la plupart.

Elles ont ainsi pu développer leur offre mobile sur les canaux appropriés et ont compris que l’innovation allait de paire avec les attentes des clients.

 

4- Utiliser le Big Data pour personnaliser votre expérience sur les sites de e-commerce

 

Face à la compétitivité du secteur du e-commerce et à la volatilité des consommateurs (le temps moyen de navigation sur un site de e-commerce est passé à moins de 5 minutes), un constat a été fait: le discours de masse et une catégorisation trop large ne correspondent plus au marché actuel.

Rapidement, la personnalisation de la navigation a été retenue comme le meilleur moyen de capter l’attention de la cible. Grâce, notamment, à des suggestions personnalisées de produits permises grâce au Big Data.

Aujourd’hui, nombre de sites de e-commerce arrivent, suite à cette analyse, à proposer une navigation fluide et parfaitement adaptée à leurs visiteurs.

Amazon, par exemple, personnalise la page d’accueil de son site en fonction de vos goûts, de vos intérêts, de vos recherches précédentes et de l’exploitation de données.

Netflix, lui, parvient à générer plus de 33 millions de pages d’accueil différentes pour proposer à ses utilisateurs des contenus qui leur plaisent !

 

Le Big Data et netflix

 

5- Grâce au Big Data, une marque de cosmétique japonaise se découvre une nouvelle cible

 

En cherchant a exploiter les traces laissés par les usagers sur le web pour « générer du business », une grande marque de cosmétique s’est découverte une cible incongrue !

En effet, en se penchant sur les résultats de leur projet Big Data, la marque s’est rendue compte que les crèmes solaires étaient fortement plébiscitées par une clientèle masculine, contrairement au reste des produits.

En creusant un peu plus les données de ces clients, il est apparu qu’ils étaient pour la majorité amateurs de golfs et que le produit les intéressaient donc tout naturellement.

La marque a donc pris note de cette spécificité et a révisé son marketing en fonction de cette nouvelle cible.

 

utilisation du big data en entreprise - utilisation du big data dans une PME- golf

 

6- Permettre à votre entreprise d’être ultra-visible grâce au retargeting

 

Le retargeting : derrière ce mot barbare se cache pourtant une technique que vous connaissez bien !

Cela consiste à proposer à un internaute une publicité ciblée lors de ses futures visites sur d’autres sites.

En s’appuyant sur les données comportementales de son historique de navigation, il est ainsi possible de « tracker » le potentiel acheteur même s’il n’est plus sur votre site. Grâce à des régies publicitaires – dont l’objectif est d’obtenir le maximum d’espaces publicitaires – ces données sont recueillies et permettent d’afficher de manière des ciblée des bannières promotionnelles.

A force de visibilité, cela permet de faire revenir l’internaute une deuxième fois (ou plus) sur votre site, jusqu’à un potentiel achat.

 

7- Les compagnies aériennes et le dynamic pricing

 

« Encore un barbarisme », nous direz-vous ! Pourtant, la technique du dynamis pricing, vous l’avez aussi remarqué !

Entre autres utilisations, elle est notamment exploitée par les compagnies aériennes pour ajuster le prix des billets en fonction des tendances, des profils et des habitudes de voyage des clients.

Le principe est simple: la compagnie identifie dans un premier temps la personne cherchant un vol, puis exploite ses données (en partie grâce à son compte client et à son historique) pour faire varier le prix du billet.

Ainsi, le taux de conversion augmente significativement en proposant par exemple des tarifs plus abordables aux nouveaux clients et des billets plus chers aux voyageurs « business » qui sont moins susceptibles d’être rebutés par les surcoûts.

 


 

Voilà donc une liste des façons dont les mégadonnées sont utilisées en entreprise et qui vous donnera surement des idées.

Il existe d’ailleurs des dizaines d’autres manière d’utiliser le Big Data, la règle première étant de rester curieux et surtout créatif.

Ainsi, avec un objectif bien défini, en s’entourant de professionnels du Big Data et avec un peu de temps à y consacrer, vous serez fin prêts à faire bon usage du Big Data pour développer votre PME !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires