5 questions que l’on se pose avant de faire une formation professionnelle (ou que l’on devrait)

Faire une formation professionnelle est un choix que l’on peut faire à différents moments d’une carrière car développer ses compétences professionnelles peut permettre d’atteindre différents objectifs.

Que ce soit pour vous adapter aux nouveautés de votre travail actuel, effectuer une reconversion professionnelle, évoluer dans votre entreprise actuelle, déployer votre employabilité ou bien encore pour vous spécialiser sur un aspect spécifique de votre poste, faire une formation professionnelle peut être un réel coup d’accélérateur dans l’évolution de votre carrière.

La formation professionnelle est particulièrement importante dans des secteurs d’activité où les technologies et/ou les normes évoluent rapidement tels que les métiers du Big Data.

Cependant, au moment de s’engager dans une formation, on se pose plusieurs questions. Quand la faire ? Laquelle choisir ? Comment la payer ?

C’est à ces questions que l’on nous pose souvent que nous décidons de répondre dans cet article.

À la fin de votre lecture, promis, vous saurez tout pour réussir votre prochaine formation professionnelle !

 

Navigation rapide :

 

1 – Une formation professionnelle, qu’est-ce que c’est ?

 

Commençons par le commencement : qu’est-ce qu’une formation professionnelle ?

Une formation professionnelle est une formation que l’on suit au cours de sa vie professionnelle et à la suite de la formation initiale (études à l’université ou en école d’ingénieur, par exemple). Elle a pour but de permettre d’acquérir de nouveaux savoir et de nouveaux savoir-faire permettant de réaliser un métier, qu’il s’agisse de celui que vous avez actuellement ou bien un nouveau. En résumé, les nouvelles connaissances acquises au cours d’une formation professionnelle, théoriques ou techniques, doivent être mobilisables dans un cadre professionnel.

Il existe des formations professionnelles pour tous les domaines d’activité, tous les niveaux de maîtrise et de toutes les durées. En fonction de son objectif, de son organisation et de son contenu, une formation professionnelle peut durer quelques heures ou plusieurs semaines !

 

Qui peut faire une formation professionnelle ?

 

Tous les travailleurs actifs peuvent réaliser faire une formation professionnelle (salariés en CDD ou CDI, temps plein ou partiel, employés, demandeurs d’emploi, chefs d’entreprise, etc) dans le but de développer de nouvelles compétences. La formation peut être financée par le Compte Personnel de Formation (CPF) ou bien par l’employeur.

Que ce soit dans le but de réaliser une reconversion professionnelle, d’évoluer au sein de votre entreprise, de lancer la vôtre ou de vous adapter aux nouvelles exigences et aux changements de vos postes, vous pouvez (devez?) suivre une formation professionnelle.

 

2 – Quand faire une formation professionnelle ?

 

En début, en fin ou en cours de carrière, vous pouvez faire une formation professionnelle à différents moments.

 

Pendant que vous êtes en poste

 

Vous pouvez tout d’abord envisager de réaliser une formation professionnelle pendant que vous êtes en poste dans votre entreprise. Dans ce cas, vous pourrez préserver votre emploi et votre rémunération pendant que vous acquérez de nouvelles compétences professionnelles.

Pour cela, vous devez adresse une demande à votre employeur de suivre une formation professionnelle tout en conservant votre activité professionnelle en lui adressant une demande au moins 60 jours avant le début de la formation (120 si la formation dure plus de six mois).

  • Si elle est acceptée : vous pourrez réaliser votre formation durant votre temps de travail tout en préservant votre poste et votre rémunération. Il vous appartiendra alors à vous organiser avec votre employeur ou le services de relations humaines pour établir une organisation satisfaisante pour vous et votre entreprise.
  • Si elle est rejetée : vous pourrez tout de même réaliser une formation professionnelle mais il faudra que celle-ci se déroule en dehors de vos heures de travail. Vous devrez peut-être poser des jours de congé. Dans ce cas, les formations à distance et en différé (e-learning) peuvent être une bonne option !

En outre, vous pouvez également être amené(e) à faire une formation professionnelle durant vos heures de travail si c’est à la demande de votre employeur.

Faire une formation professionnelle au cours de son activité est certainement l’un des meilleurs moyens de réussir une professionnalisation sur un aspect spécifique de votre travail pour évoluer professionnel et garantir votre employabilité. Certains métiers en particulier tels que ceux du développement web exigent de régulièrement faire une formation professionnelle au développement web, pour se spécialiser sur un langage, maîtriser un nouveau framework ou actualiser ses connaissances.

 

Faire une formation professionnelle pour réaliser une reconversion

 

La formation est également un moteur puissant dans le cas où vous envisageriez une reconversion professionnelle ou un changement de carrière. La période entre deux emplois est un moment tout indiqué pour réaliser une formation qui vous permettra d’accéder à de nouveaux emplois. En effet, vous aurez plus de temps et d’énergie à y consacrer et vous pourrez mûrir votre projet professionnel.

En outre, vous pourrez potentiellement bénéficier d’un financement total ou partiel de votre formation professionnelle par Pôle Emploi et ainsi préserver votre CPF et vos économies.

Enfin, réaliser une formation professionnelle dans le but de changer de métier peut être un apport qui fera la différence auprès des employeurs. Vos différents savoir acquis de l’expérience, couplés à l’apprentissage de nouvelles compétences, feront de vous un candidat sérieux et motivé.

 

Se former tout le temps !

 

Au début, au milieu ou à la fin d’une carrière professionnelle, faire une formation professionnelle est utile. Rappel de ce qu’elle apporte

En réalité, se former est utile tout au long d’une vie professionnelle. En sortant de l’école ou bien à quelques années de la retraite, il est important de rester compétent(e) pour réaliser vos missions. Or, celles-ci évoluent à cause de différents facteurs (évolution du marché, nouvelles règles, nouvelles technologies, changement de votre fiche de poste, etc). Ceci est particulièrement vrai dans des secteurs qui évoluent presque tous les mois comme ceux de la création de logiciels et d’applications, par exemple.

Suivre une formation professionnelle vous permet également de développer une expertise sur un domaine spécifique et de faire accélérer votre évolution professionnelle qui serait plus lente si vous ne comptiez que sur votre expérience. Une certification obtenue à l’issue d’une formation peut vous permettre d’accéder plus vite à de nouveaux postes.

Enfin, la formation professionnelle est aussi un bon moyen de préserver votre employabilité et de rester en accord avec le marché du travail, toujours changeant.

 

Participation à une formation professionnelle au big data

 

3 – Comment choisir la bonne formation professionnelle ?

 

Choisir la meilleure formation professionnelle en fonction de vos objectifs est essentiel pour maximiser les chances de réussite de votre projet. Pour cela, vous devez prêter attention à différents indicateurs

 

Choisir la bonne formation en fonction de votre but

 

Faire un bilan de compétences et de la validation des acquis et définir vos objectifs sont des étapes impératives pour faire le bon choix de formation. En effet, sans cela, vous risqueriez de vous orienter vers une formation professionnelle qui n’est pas adaptée à votre niveau (trop simple ou trop complexe) ou qui débouche sur des possibilités qui ne vous intéressent pas.

Ceci fait, lorsque vous consultez le détail des différentes formations professionnelles qui vous semblent intéressantes, lisez avec attention certaines caractéristiques :

  • les prérequis : ils sont un très bon indicateur des personnes auxquelles s’adressent les formations. Par exemple, si vous cherchez une formation de spécialisation au développement web avec Angular et qu’aucune compétence informatique n’est exigée, peut-être qu’elle ne s’adresse pas à vous.
  • le programme de formation : il recèle d’informations utiles sur ce que vous allez apprendre. Deux formations avec le même titre peuvent avoir des programmes radicalement différentes ! L’une peut être une initiation alors que l’autre sera un approfondissement; la première peut être essentiellement théorique alors que la seconde sera composée en majorité de travaux pratiques… Lisez en détails les programmes des formations qui vous intéressent pour ne pas faire un mauvais choix.
  • la durée : selon que vous souhaitiez vous spécialiser sur un aspect très précis ou bien apprendre un nouveau métier, la durée de la formation que vous devrez suivre ne sera pas la même. Vous êtes développeur et vous voulez vous reconvertir dans la gestion de projet agile ? Alors peut-être que cette formation certifiante de Professional Scrum Master de 2 jours n’est pas pour vous.
  • les objectifs pédagogiques : que devez-vous maîtriser à l’issue de la formation ? Les objectifs affichés vous indiqueront si une formation concorde avec votre projet professionnel ou pas.

 

Toutefois, même si toutes ces caractéristiques vous semblent pertinentes avec vos objectifs, votre formation professionnelle ne pourra être une réussite que si elle est délivrée par quelqu’un de compétent.

 

Choisir un bon organisme de formation professionnelle

 

Plusieurs points sont à vérifier au moment de choisir un organisme de formation. Ceci est particulièrement important car aujourd’hui, il est très facile d’ouvrir un organisme de formation en France. Pour trier le bon grain de l’ivraie, vérifiez certains points.

  1. Les certifications : elles sont un indicateur majeur du professionnalisme et de la qualité des formations de l’organisme. En effet, s’il est très simple de devenir un organisme de formation, il est bien plus difficile de décrocher certaines certifications. Parmi celles-ci, on peut citer :
    1. Datadock : délivrée aux organismes dont les contenus de formation répondent à des exigences pédagogiques nombreuses, elle permet de s’assurer que les formation professionnelles de la structure sont de qualité.
    2. Qualiopi : elle va remplacer la certification Datadock et est plus difficile à obtenir. En effet, quand Qualiopi se concentrait essentiellement sur les formations, Qualiopi ne s’ovtient qu’après avoir passé un audit de l’ensemble des processus de l’organisme.
  2. Les formateurs : renseignez-vous sur le formateur qui animera votre formation professionnelle. Quelle est son expérience sur le terrain ? Depuis quand est-il formateur ? Assurez-vous que la personne qui devra vous permettre d’acquérir de nouvelles compétences les maîtrise et sait aussi les transmettre !
  3. L’accompagnement : c’est un petit détail qui peut en révéler beaucoup. Alors que certains organismes répondent à peine aux demandes qu’on leur adresse, d’autres vous accompagneront dans votre projet professionnel pour vous orienter vers les parcours de formation adéquats et pour obtenir un financement de votre formation professionnelle. Si vous hésitez entre deux organismes, préférez toujours celui qui vous accompagne dans cette étape importante de votre vie professionnelle.

 

Si vous voulez en savoir plus, lisez notre article : 10 conseils pour choisir un organisme de formation IT

 

4 – Comment réussir une formation professionnelle ?

 

Se donner les chances de réussir sa formation professionnelle

 

Choisir le bon organisme de formation et la bonne formation professionnelle ne suffit pas à garantir que celle-ci sera un succès. En effet, sa réussite dépend grandement de vous. Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici deux conseils essentiels pour réussir une formation professionnelle.

 

Accorder le temps nécessaire à votre formation pour la réussir

 

Nous l’avons déjà dit, une formation professionnelle peut être longue. Très longue. Si c’est le cas, pourrez-vous y accorder le temps nécessaire ?

Ici, il n’est pas question de rater des séances ou de les repousser indéfiniment, dans le cas d’une formation en ligne.

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir être disponible et pleinement concentré(e) durant toute la durée de votre formation, repoussez-la dans le temps et inscrivez-vous pour une session qui correspond à votre agenda.

 

Avoir un objectif clair avant de se lancer dans une formation professionnelle

 

La question qui déterminera la réussite de votre formation est certainement “Pourquoi ?”.

Pourquoi voulez-vous maîtriser de nouvelles connaissances et de nouveaux savoir-faire ?

Vous devez avoir une réponse claire à cette question et en être convaincue car c’est votre objectif qui vous motivera à apprendre. Toute action de formation doit avoir un but.

Sans cela, vous risquez fort de rapidement vous décourager devant la masse d’informations nouvelles à assimiler où dès que vous aurez du mal à comprendre certains concepts ou certaines techniques.

SI vous n’êtes pas sûr de la raison qui vous motive à vous former, faites d’abord un bilan de votre parcours et établissez un objectif pour votre futur professionnel.

 

Veillez également à ce que les modalités de formation soient adaptés à l’apprentissage. Nombre de participants, aménagement des horaires, lieux, mise à disposition du matériel nécessaire, temps d’échange et de questions… sont tout autant d’aspects qui favorisent l’apprentissage de nouvelles compétences.

 

5 – Comment financer une formation professionnelle ?

 

Une question que l’on se pose souvent quand on veut faire une formation professionnelle : comment la payer ?

Cela dépend de qui vient la demande.

Si c’est votre employeur qui vous demande de suivre une formation, c’est à lui d’assurer son financement. Dans ce cas, différents financements peuvent être obtenus par la société. Cela est plus simple si le plan de formation est réalisé avec un organisme certifié ou bien s’il s’inscrit dans une démarche valorisée (RSE, politique du changement, transition numérique, etc). Différentes structures peuvent participer au financement de formations professionnelles réalisées dans ce sens.

Si la demande de formation est issue du salarié, c’est théoriquement à lui de la financer.

Dans ce cas-là, le compte personnel de formation constitue généralement la source principale de financement. C’est également valable si vous êtes en recherche d’emploi.

Son fonctionnement est simple : chaque année, chaque travailleur actif cotise un certain nombre d’heures de formations qu’il peut utiliser. Le nombre d’heures, les plafonds de financements et les modalités de calcul varient selon plusieurs paramètres tels que le poste de l’employé, son temps de travail ou la formation choisie, par exemple.

Que vous envisagiez de faire une formation professionnelle pendant vos heures de travail ou en dehors, la formation peut être financée grâce à votre compte personnel.

Attention : toutes les formations ne sont pas éligibles au financement avec le CPF (ancien DIF). Veillez à vous renseigner avant de vous inscrire.

En outre, il est également possible d’obtenir d’autres sources de financements pour réaliser une formation. Plusieurs régions proposent par exemple des aides aux formations qui sont faites dans le cadre de projets de créations d’entreprises.

Les CCI (Chambres du Commerce et de l’Industrie), les incubateurs et pépinières, des associations et des fondations peuvent également y participer. Cela dépend grandement de votre projet.


 

Vous avez d’autres questions  sur la formation professionnelle ? Laissez-nous un commentaire ou écrivez-nous, nous serons ravis d’échanger avec vous ! 🙂

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Pourquoi vous devriez suivre une formation Kubernetes ?

Pourquoi vous devriez suivre une formation Kubernetes ?

Voilà plusieurs années que vous avez remarqué l’essor des containers et la manière dont ils ont durablement modifié notre manière de développer, déployer et maintenir les logiciels. A la fois légers et flexibles, ils ont ainsi favorisé l’émergence de nouvelles formes...

7 conseils pour réussir une formation à distance

7 conseils pour réussir une formation à distance

Grâce aux technologies actuelles et à cause du contexte sanitaire, la formation à distance est une option pour laquelle de plus en plus d’entreprises décident d’opter pour permettre à leurs équipe de monter en compétences. Les organismes de formation, certains plus...

10 conseils pour bien choisir un organisme de formation en IT

10 conseils pour bien choisir un organisme de formation en IT

Choisir un organisme de formation professionnelle en hautes technologies est complexe étant donné leur nombre et la diversité des formations qu'ils proposent. Pourtant, faire le bon choix est essentiel car il va avoir un impact direct sur la cohérence de la formation...