L’approche CI/CD en DevOps : pourquoi la mettre en place dans votre entreprise ?

L’approche CI/CD (continuous integration – continuous deployment/delivery) est une méthode permettant aux entreprises de renforcer l’automatisation et la surveillance dans leur processus de création de logiciels et applications.

Parfaitement pensée pour faciliter et optimiser le travail en DevOps, cette approche s’appuie sur l’utilisation d’outils performants aidant les équipes de développement et les équipes opérationnelles à mieux collaborer et suivre l’avancée de leurs travaux.

Gitlab, Docker ou encore Kubernetes font partie des outils les plus plébiscités pour appliquer l’approche CI/CD.

Grâce à l’intégration, le déploiement et la distribution continus, on peut créer des applications de grande qualité et les déployer rapidement.

Découvrez dès maintenant tous les avantages à utiliser l’approche CI/CD dans votre entreprise.

 

L’approche CI/CD, ou comment optimiser le travail en DevOps

 

L’approche CI/CD se base sur un process relativement simple appelé « pipeline ». Il est constitué d’une série d’étapes à réaliser pour créer et fournir une nouvelle version d’un logiciel.

Dans un premier temps, les développeurs (Devs) écrivent du code. Dès qu’ils le jugent de qualité et pertinent pour faire évoluer le logiciel, ils l’intègrent. Il sera alors soumis automatiquement à des tests pour s’assurer qu’il fonctionne et n’entre pas en conflit avec l’existant sur l’application. S’il fonctionne, cette partie de code partira en production.

C’est ce que l’on appelle l’intégration continue – ou continuous integration : les développeurs ajoutent progressivement du code, des fonctionnalités qui vont venir se fusionner à l’application existante.

Puis, les équipes opérationnelles (Ops) prennent le relais et de multiples séries de tests sont effectuées automatiquement dans différents environnements. Cela permet de s’assurer encore une fois qu’il n’y aura aucun problème. Si tel est le cas, ces fonctionnalités vont être automatiquement soumises à approbation. C’est ce que l’on appelle la distribution continue – continuous delivery.

D’autre part, elles peuvent aussi être automatiquement déployées sans approbation préalable si elles ont passé les tests avec succès. C’est ce que l’on appelle le déploiement continu – continuous deployment.

 

Le processus pipeline de l'approche CI/CD

 

Pourquoi opter pour l’approche CI/CD – les avantages de l’intégration, la distribution et le déploiement continus

 

Une automatisation qui facilite le travail des DevOps

 

L’avantage premier de l’approche CI/CD est l’automatisation des tâches.

À chaque nouvel ajout de fonctionnalité, le code est automatiquement testé et passe à l’étape suivante s’il fonctionne. Si un dysfonctionnement apparait, les équipes sont automatiquement notifiées et peuvent ainsi modifier le code pour résoudre le problème.

En facilitant le travail des DevOps et en leur faisant gagner un temps considérable, l’automatisation réduit leur charge mentale. Ils passent ainsi moins de temps à contrôler et sont plus concentrés à suivre l’évolution de l’application et la correction de problèmes.

 

Une méthode agile qui assure une meilleure organisation et collaboration

 

Avant la mise en place de telles méthodes agiles, chaque développeur travaillait de façon indépendante. Puis, à la fin du projet, leurs codes étaient fusionnés en espérant qu’ils n’interfèrent pas les uns avec les autres. C’est ce que certains appellent l’intégration de l’enfer ou « integration hell » car il y avait de grandes chances que de nombreux problèmes apparaissent.

Grâce au DevOps et à une formation à l’approche CI/CD, il y a une réelle collaboration entre les développeurs. Chacun ajoutant, testant et intégrant au fur et à mesure son code, ils peuvent toujours travailler à partir de la dernière version du projet.

Ainsi, si des dysfonctionnements apparaissent, ils sont immédiatement traités et n’impactent pas le reste du code et du logiciel. Cette meilleure organisation permet de gérer petit à petit les problèmes au lieu d’avoir à les solutionner tous en même temps à la fin du projet.

 

se perfectionner aux pratiques DevOps

 

Une surveillance en continu avec l’approche CI/CD

 

Un autre point qui caractérise l’approche CI/CD est la surveillance continue qu’elle permet.

A chaque étape du projet, tout est continuellement testé pour assurer que ce qui a été créé fonctionne et n’entraîne pas de dysfonctionnements dans le reste de l’application.

Le moindre problème est notifié aux équipes DevOps qui peuvent ensuite le régler et assurer la continuité du projet.

Ce contrôle permanent assure que tout ce qui est déployé à la fin du processus soit entièrement opérationnel, garantissant la stabilité et la sécurité de l’application.

 

Des applications de meilleure qualité

 

En réalisant de multiples tests et en relevant quotidiennement les problèmes, l’approche CI/CD pousse les DevOps à améliorer toujours plus leur travail pour atteindre la quasi-perfection.

À la fin, le code est ainsi de meilleure qualité, aucun bug n’apparait et tout est opérationnel. Cela ne fait que renforcer la satisfaction du client.

 

Un déploiement rapide des applications

 

Comme le nom l‘indique, l’approche CI/CD permet un déploiement continu.

Les équipes opérationnelles (Ops) n’ont pas à attendre que les développeurs (Devs) aient complètement terminé leur travail pour déployer l’application.

En intégrant au fur à mesure chaque nouvelle fonctionnalité, une version opérationnelle de l’application sera toujours disponible et prête à être mise sur le marché.

Dans un environnement concurrentiel, ce « time to market » offre un avantage important pour s’imposer rapidement sur un marché.

 

collaboration

 

CI/CD : une approche centrée sur la satisfaction client

 

La satisfaction client est le cœur même de la méthode agile et s’étend à l’approche CI/CD.

En faisant évoluer progressivement l’application, cela offre la possibilité de suivre également les besoins du client au jour le jour.

Avec CI/CD, il est possible de créer une partie d’une application, voir si elle convient au client ou non et la corriger si besoin. Il n’est pas nécessaire d’atteindre la fin du projet pour réaliser ces ajustements.

De la même façon, il est possible d’enrichir l’application de nouvelles fonctionnalités qui n’étaient pas prévues au début du projet. Cela permet de s’adapter en temps réel aux besoins du client mais aussi aux évolutions de l’environnement concurrentiel et technologique.

 

Gitlab, Docker, Kubernetes : des outils qui sont tous open source !

 

L’approche CI/CD est accessible pour toutes les entreprises souhaitant travailler en DevOps.

En effet, les principaux outils facilitant sa mise en place, comme Gitlab, Docker et Kubernetes, sont tous open source.

Ils sont ainsi gratuits, libres d’accès et peuvent être librement adaptés.

Cela est particulièrement intéressant car cela ouvre la porte à de grandes communautés de développeurs qui vont pouvoir s’entraider et améliorer toujours plus ces outils.

 

Un développement plus efficient grâce à la conteneurisation

 

Nous venons de parler d’outils comme Docker et Kubernetes qui reposent sur le concept de la conteneurisation que ce soit pour les créer ou bien les orchestrer.

Dans l’approche CI/CD, ces outils vont permettre un développement bien plus efficient comparé à l’utilisation de machines virtuelles (VM).

En effet, le principe de conteneurisation implique une moindre consommation de ressources car celles-ci vont être centralisées et partagées à toutes les composantes des applications.

Cette interdépendance permet ainsi aux entreprises de tirer profit d’architectures « cloud-based » qui, en plus d’être dans l’ère du temps, optimisent l’organisation et la gestion des ressources.

 

Se former à l'approche CI/CD

 

Les métiers liés au DevOps et à l’approche CI/CD

 

DevOps et CI/CD, des expertises recherchées

 

Ayant révolutionné la manière de créer des applications, DevOps et l’approche CI/CD ont conquis de plus en plus d’entreprises ces dernières années.

Elles ont poussé les équipes de développement et les équipes opérationnelles à adopter de nouvelles méthodes de travail et à travailler davantage main dans la main.

On retrouve à l’origine d’une part les développeurs (Devs) et d’autre part les administrateurs systèmes (Ops) qui vont ensemble être encadrés par des chefs de projet.

Cependant, plus qu’une approche, DevOps est aussi devenu un métier. Véritable mouton à cinq pattes jonglant entre développement et déploiement d’applications, il est capable de gérer à lui seul toutes les étapes de l’approche CI/CD. Cela en fait aujourd’hui un des profils les plus recherchés par les entreprises.

Assez peu nombreux sur le marché de l’emploi vis-à-vis des nombreuses offres proposées, les DevOps peuvent prétendre à des salaires intéressants. Les profils avec quelques années d’expérience pourront obtenir entre 40 000 et 60 000€ annuel tandis que les plus expérimentés dépasseront les 65 000€ annuel.

 

Les formations en DevOps et à l’approche CI/CD

 

Les DevOps ont généralement un BAC+5 en tant qu’ingénieur informatique mais il n’existe pas pour l’instant de formation spécifique pour exercer ce métier.

Le plus important pour tendre à une maîtrise parfaite de l’approche DevOps reste de se former aux outils et méthodes utilisés dans son cadre.

On retrouve bien évidemment l’approche CI/CD dont nous avons parlé dans cet article à laquelle on peut se former sous forme de workshop pour la mettre en pratique.

D’autre part, des formations ciblées sur Kubernetes et Docker peuvent permettre de comprendre la logique de conteneurisation et l’orchestration des conteneurs au cours des processus de création d’applications.

Approfondir ses connaissances sur Gitlab, cette plateforme de développement collaborative, ouvre également de nombreuses portes aux DevOps pratiquant l’approche CI/CD.

Enfin, se former à Terraform, AWS et Ansible permet aux DevOps d’automatiser le déploiement d’infrastructures et d’approfondir la notion d’IaC (Infrastructure as Code).

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’approche CI/CD, DevOps et tous les outils cités ? Notre organisme de formation propose des workshops destinés aux développeurs, administrateurs systèmes, chefs de projet et architectes techniques à ce sujet !

Si ces formations vous intéressent, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis d’échanger avec vous 🙂

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Pourquoi vous devriez suivre une formation Kubernetes ?

Pourquoi vous devriez suivre une formation Kubernetes ?

Voilà plusieurs années que vous avez remarqué l’essor des containers et la manière dont ils ont durablement modifié notre manière de développer, déployer et maintenir les logiciels. A la fois légers et flexibles, ils ont ainsi favorisé l’émergence de nouvelles formes...

Dans la peau d’un formateur DevOps

Dans la peau d’un formateur DevOps

Retengr, c’est un organisme de formation en hautes technologies mais ce sont aussi et surtout des formatrices et formateurs passionnés par leur métier. Le mois dernier, vous avez été nombreux à apprécier découvrir le témoignage d’Alexia Audevart, une de nos...